Des liseuses au CDI

Avec l’introduction des livres numériques dans les catalogues des CDI, se pose naturellement la question d’offrir aux usagers des supports de lecture adaptés, notamment les liseuses.

L’objectif de cet article est de fournir informations pratiques et outils aux documentalistes qui envisagent d’acquérir des liseuses pour leur public.

La question est abordée chronologiquement, depuis la rédaction d’un rapport d’opportunité destiné à l’intendant et au chef d’établissement exposant les arguments en faveur d’une offre de liseuses au CDI, jusqu’au choix de ressources à précharger sur les liseuses.

  • Qu’est-ce qui justifie pour un CDI de proposer un service de prêt de liseuses : argumentaire à destination de l’intendant et du chef d’établissement : liseuses_au_cdi_pourquoi

Attention, si vous voulez constituer un fonds de BD numériques, il faut être vigilant sur les formats supportés par les liseuses – le format des BD étant CBZ et CBR – et sur l’affichage en couleur. Il n’existe encore que peu de liseuses couleur.

  • Procédure d’achat : Un certain nombre de librairies proposent des liseuses à la vente. C’est la procédure la plus simple.
  • Traitement documentaire des liseuses et des livres numériques :
    Dans BCDI, la liseuse sera cataloguée en support = livre, type de document = ressource électronique et sera traitée comme un recueil.
    Les livres numériques installés seront traités en parties composantes
  • Rédaction d’un mode d’emploi ou un guide de prise en main court et explicite à fournir avec la liseuse
  • Chargement de livres numériques sur les liseuses : plusieurs choix sont possibles : des liseuses thématiques (une liseuse chargée d’oeuvres théâtrales, une liseuse chargée de poésies, une liseuse chargée de romans par exemple), des liseuses par niveau (liseuse chargée d’oeuvre au programme de la classe de 2nde, idem pour la classe de 1ère), des liseuses pour réviser les examens…
  • Prêt des liseuses : elles sont intégrées au catalogue du CDI, équipées d’un code barre les identifiant et prêtées dans les mêmes conditions que les ouvrages du CDI.
    Elles sont prêtées éventuellement dans une housse ou un étui contenant tous les accessoires.
    Les emprunteurs doivent prendre connaissance et signer une charte de prêt des liseuses (exemple : charte_pret_liseuse). Il est également envisageable de faire signer en début d’année par les parents des élèves mineurs un formulaire de prise en charge des liseuses.
  • Faire remplir un questionnaire de satisfaction (exemple : questionnaire_liseuse). L’objectif étant de faire un bilan de cette offre de prêt.

1 comment on “Des liseuses au CDI”

  1. Goujon Géraldine Répondre

    Vos ressources m’ont été très précieuses pour mettre en place le prêt de liseuses au CDI. Elles sont depuis très empruntées et je ne rencontre qu’une seule difficulté : la fragilité de leur écran (marque Kobo aura). Depuis, on m’a conseillé la booken frontlight, qu’en pensez-vous ?
    Me permettez-vous d’utiliser vos documents mis en ligne ?
    Cordialement

Laisser un commentaire