Bibliothèque virtuelle en lycée

Sommaire

1) Constitution d’une bibliothè
2) Partenariat mené avec (…)
3) Création d’une application
4) Promotion de la collection

1) Constitution d’une bibliothèque virtuelle de référence en littérature pour le lycée

Face à une demande toujours plus forte de notre public (surtout des élèves) pour emprunter au CDI des titres de littérature « classique » inscrits dans les programmes scolaires et aussi face à l’évolution des supports informatiques dont il est équipé (tablettes numériques), il nous a semblé pertinent de développer une offre documentaire de livres numériques gratuite, légale et librement accessible en ligne. Pour ce faire, nous nous sommes appuyés sur les éditions de livres numériques réalisées à partir des collections patrimoniales issues du domaine public mises à disposition sur internet. Pour constituer cette bibliothèque virtuelle et offrir une véritable plus value documentaire à notre fonds, nous avons favorisé l’intégration de ces ressources à notre catalogue et ce en réalisant un travail de traitement bibliographique des livres numériques dans la base documentaire du CDI. Dans cette perspective, nous avons tenté de définir une norme bibliographique « maison », et ce du fait que cette dernière n’est pas encore été définie par l’AFNOR. Cette norme « maison » nous a permis notamment d’harmoniser dans la base documentaire la procédure de traitement de ces ressources. De plus, nous avons choisi de constituer cette collections autour d’un seul format standard de livre, le format epub. Grâce à ce travail, nous avons abouti à une collection d’environ 70 titres de livres numériques dont des romans, des pièces de théâtre, des nouvelles et des œuvres de poésie, tous mis à disposition de notre public via le catalogue des collections. La principale difficulté rencontrée pour constituer cette bibliothèque virtuelle correspond au fait que l’ensemble des titres utiles et tombés dans le domaine public en matière de littérature n’est pas encore été édité sous la forme numérique (mais cela tend à progresser) et que les titres plus contemporains ne puissent pas, du fait d’être protégés par le droit d’auteur, être intégrés à cette collection et ce à moins de les acquérir chez un éditeur spécialisé selon des modalités de prêt particulières que l’on peut juger à ce jour plus ou moins satisfaisantes.

Perspective : Nous allons continuer dans les années à venir à développer et à enrichir cette collection de livres numériques et ce afin de répondre au mieux aux besoins de notre public mais aussi en raison de l’évolution même des pratiques numériques inhérentes aux nouveaux supports informatiques (tablettes numériques) dont le taux d’équipement chez notre public tend à s’accroitre chaque année.
2) Partenariat mené avec les enseignants de lettres et les élèves du lycée autour de la politique d’acquisition des livres numériques.

Afin de constituer cette offre documentaire de livres numériques, nous avons tenté de mobiliser les enseignants de lettres mais aussi les élèves du lycée autour d’un partenariat visant à soutenir la politique d’acquisition des ressources numériques gratuites mises à disposition par le CDI et utiles dans le cadre des cours. Pour ce faire, nous avons défini une stratégie destinée à favoriser la mutualisation des titres de littérature à acquérir pour le lycée. Puis, afin d’optimiser cette dernière, nous avons tenté de la faire progresser et ce notamment en offrant la possibilité à notre public de formuler leurs propositions de titres à acquérir par le biais d’un formulaire accessible via l’ENT. Le plus souvent, notre public nous a communiqué directement leurs besoins en matière de littérature lors de nos échanges au CDI. Cependant, quelques enseignants de lettres jugent pertinent, et ce d’un point de vue pratique, de disposer de cet outil en ligne pour formuler directement des demandes d’acquisition. Quelques demandes ont été formulées par ce biais mais l’essentiel d’entre elles ont été collectées grâce aux échanges directs que nous entretenons avec notre public au CDI. Perspective : nous pensons pouvoir consolider ce partenariat en continuant de promouvoir l’utilisation de ces ressources auprès de notre public mais aussi en tentant de promouvoir leur utilisation par les enseignants dans le cadre pédagogique.
3) Création d’une application libre destinée aux tablettes numériques (Androïd) pour le CDI

Afin de faciliter la mise à disposition des livres numériques auprès de notre public, nous avons en premier lieu, tiré profit des fonctionnalités offertes par notre portail Esidoc. Puis, nous avons prolongé notre réflexion sur les modes de mise à disposition de ces ressources en expérimentant la création d’une application libre pour tablette numérique (Androïd) et ce notamment dans le but de mettre en adéquation le mode de mise à disposition de ces ressources avec les supports propices à leur utilisation. Après plusieurs essais, nous avons abouti à une version concluante de l’application (cf : descriptif de l’application proposée en téléchargement ci-dessous) qui a été créée avec l’outil en ligne AppYet. Afin de faciliter l’accès de notre public à cette application libre, celle-ci a été mise à disposition de notre public sur l’ENT du lycée où elle peut être téléchargée librement. Perspective : cette application, utile pour la mise à disposition des livres numériques, représente pour le CDI un outil dont nous pouvons tirer d’avantage profit. En effet, pourquoi limiter son utilisation uniquement à la mise à disposition des livres numériques ? Face à ce constat, il nous a semblé opportun de se servir de cette dernière pour construire un système d’information utile à notre public et ce notamment en y incluant la possibilité de rechercher des documents sur notre catalogue en ligne et de s’informer sur l’ensemble des informations et ressources diffusées et mises à disposition par le CDI. Nous tenterons d’optimiser, en fonction des besoins formulés par notre public, les fonctionnalités et les contenus proposés par notre application.
4) Promotion de la collection de livres numériques et de l’application du CDI auprès de notre public

Afin de promouvoir l’utilisation des livres numériques, nous avons, en premier lieu, informé notre public de l’existence de ces ressources via une campagne d’affichage réalisée au CDI. Cependant, leur promotion a aussi été assurée grâce aux échanges que nous entretenons avec notre public au CDI. De plus, il a aussi été nécessaire d’accompagner, dans un premier temps, notre public sur la procédure d’accès à ces ressources via notre portail documentaire (Esidoc). Puis, grâce à la promotion de notre application libre pour tablette, nous avons poursuivi le travail entrepris en premier lieu pour promouvoir l’utilisation des livres numériques. Une campagne d’affichage promotionnelle spécifique a donc été réalisée au CDI (+ sur le tableau d’affichage du CDI en salle des professeurs). Nous avons aussi assuré sa promotion en communiquant par le biais de la liste de diffusion du lycée. Cela nous a permis d’informer l’ensemble de l’équipe éducative de l’existence de cette application libre donnant accès entre autre aux collections de livres numériques du CDI. Il nous est, à ce jour, difficile de juger de l’impact réel de notre stratégie de communication promotionnelle menée autour de ces ressources et de notre application auprès de notre public. Néanmoins, quelques élèves du lycée, enjoués par la découverte de ce nouvel outil et de ces ressources, ont qualifié le CDI du lycée Déodat de Séverac de « CDI Itech ». Perspective : S’adressant à une communauté scolaire très importante et une équipe éducative très nombreuse, il semble essentiel de poursuivre le travail promotionnel entrepris afin de continuer à faire connaître cette nouvelle offre documentaire et ce nouvel outil auprès de notre public. Dans cette perspective, communiquer autour de ces nouvelles ressources lors des séances d’initiation à la recherche documentaire mais aussi lors des séances propices à la recherche visant à utiliser notre portail documentaire représente bien évidemment l’occasion pour nous d’en assurer la promotion. De plus, afin de mesurer l’impact réel de cette nouvelle offre documentaire et de son utilisation par notre public, il semble opportun de prévoir de réaliser l’an prochain une enquête quantitative et ce, de surcroît, dans le but de continuer à faire évoluer cette expérimentation grâce à l’analyse d’indicateurs représentatifs des pratiques mises en place en matière de lecture numérique.

Application Esidoc CDI Déodat_TRAAM

Laisser un commentaire